Jamais

Par là il y a un seul canoë rouge biplace tout en longueur lesté aux deux extrémités de vivres et un taud raidi plat sous les pluies de plombs et les coups de plectre du soleil la bibliothèque choisie étanche et légère s’insère aisément sous les bancs tendus entre les dames de nage en Méditerranée il y en a qui meurent avec moins que ça mais Macron le banquier du monde entier veille qui t’envoie des sms la nuit pour dire sa morale courage puissance détermination et plan d’amortissement mon cul j’ai juste envie de voir la mer ça y est on est partis c’est tout au bout cent vingt sept mille cinq cent huit coups de pagaie et des poussières à creuser la dette liquide et à regarder ta nuque tes épaules et les muscles sous ta peau du dos au relief de mappemonde déjà quelques gouttes de sueur presqu’une rigole un avant-goût et des promesses sait-on jamais