Indifféremment

les hommes cherchent la voie ; va comprendre No related posts.

À l’heure indécise

Avant toutes les pages blanches, avant le plaisir de la pointe de feutre caressant le papier, c’est vivre au creux de l’été, doux comme le sein d’une mère, la douceur à se savoir ici d’Yves Elien. Le luxe incomparable de la solitude et de...

Un graffiti sous les parties hautes

De quelque manière on aborde la ville, en train, à cheval ou par voie de mer, les deux tours de la cathédrale accrochent le ciel et le regard, immanquablement. C’est un fait. La tentation était grande d’y aller voir, de plus près. À l’extérieur, une...