Égarées dans la fable

un matin au réveil l’air est si léger, si doux l’orage était sec et l’esprit attentif, sans distraction, reposé un Cessna laborieux n’en finit plus de passer, soixante ans de solitude mécanique les Manouches ne sont plus là, disparus des...