À la dérobée

   La maison du Faou, route de Châteaulin, en retrait derrière les platanes, vieux fringants immobiles depuis tant d’années. Les platanes, infatigables comme sont les éléphants, doivent pourtant venir mourir un jour et en famille, aux confins des savanes du...