Pour nous faire des souvenirs, précieuse denrée en l’éventualité d’une future réclusion, nous sommes allés nous promener en terrain meuble, là où les statues se font rares (mais non absentes).

C’était peut-être aussi l’occasion de se rappeler quand notre cœur avait fait boum (et les pieds mouillés flic flic flac) (mais pas si loin non plus : une grève party ?)

Inutile nostalgie, nous y retournerons au moment où l’acronyme calamiteux, encalminé ou calaminé, se sera définitivement cassé (ou carapaté).


%d blogueurs aiment cette page :