Sans intention de la donner

La pluie trouve toujours quelque chose à laver même l’oubli, J’ai regardé s’asseoir un danseur quatre-vingts ans bien sonnés il a fait le geste d’allumer une cigarette, bras suspendu en un Calder pour assurer sa cavalière, oiseau du même âge il ne la caresse que d’un...

Emballements

Il fait tiède sous un soleil bas et vague. C’était déjà l’arrière-saison.   L’air du jour m’a fait penser à un couloir d’hôpital et sa fausse réverbération de lumières, avec ses passants qui stationnent ou déambulent, tous préoccupés mis à part quelques malades...

Les mûres et la brume

J’avais écouté René Guy Cadou une partie de la matinée (c’était avant qu’un météore n’éclaire le ciel breton, et tout autour semble-t-il) et puis on est allés aux mûres pour se noircir les doigts (et zébrer les mollets) Les mûres n’ont...

Les chevaux

Dites-leur que c’était avant la rentrée des classes lorsque le sommeil vient difficilement mélange de crainte et d’excitation l’odeur des choses neuves fondue avec celle des choses retrouvées l’inévitable envie d’être à la hauteur...

Un fragment de plain-chant

J. S. Bach, Promptuarium musicum, Pars Tertia : Osculetur me osculo oris sui, Pygmalion, Raphaël Pichon Le vent, donc le vent qui rappelle en sifflant de ne pas s’inquiéter des journées qui passent trop vite, des petits papiers perdus, sans doute envolés, des...

If, you please

L’if commun (mais remarquable) vivant devant l’église de Gratot, dans la Manche, aurait paraît-il neuf cents ans. Les cimetières apprécient la compagnie de ces arbres reposants, représentatifs, en quelque sorte, d’une certaine idée de...

L’homme désactivé

Une femme assise, robe sous le genou, orange, ciel, pomme : un Bonnard Des sandales de paille lacée, une gousse d’ail en pendentif sur la gorge Des piques à olives, vertes, noires, éparpillés en mikado sur la table ronde bistrot autour d’une anisette, une...

Indifférence

Après les courses, en ville Les cris des enfants comme une bagarre de pies Un plancher qui craque, ou une plinthe Le chat qui fait semblant de regarder ailleurs, vers les fleurs Des oignons qui crépitent, émincés dans la poêle Les odeurs de glaïeul, mieux connus pour...

La mer était calme et le ciel furieux

Les emportements du ciel sont souvent empreints d’une beauté intérieure (ce qui n’est pas toujours le cas de la colère humaine) La mer, qui dans les deux cas en a vu d’autres, se distrait en petites ridules, comme la peau frissonne dans la seconde...

Quelques piétons envisagés à Figeac

L’homme interrogatif est tout uniment un père et un fils. Le visage dévié sur un corps posé dans l’attente, comme on en a vu posés dans la peinture flamande, et ailleurs, ou peut-être on invente Supposons une idée dont il est à présent dépourvu, on aurait...