Retour à Granville

Où les « petites têtes noires » des Pen Duick d’Éric Tabarly, réunies pour un temps en famille sur le quai du bassin à flot, aimantent le regard par la grâce de leurs courbes parfaites en apesanteur. A-t-on idée d’un plus bel outil de travail ? Un jeune et mince...

Dérangements

Tu cherches un endroit où lire, un endroit calme, tu files droit devant mais après la clameur familiale, cette fois-ci c’est le ciel qui gronde, les nuages menaçants finissent par passer de chaque côté, de droite et de gauche comme de lourds et lents...

Complices d’été

Elles sont parties. Les petites-filles. Hier encore elles étaient là, la maison résonnait de leurs cris, c’était l’été. Ce matin elles sont parties. Nous ne connaîtrons plus les réveils à une heure trente-sept du matin, puis à deux heures zéro-huit,...

Le bois de vache flottée

Des transparences de réel subsistent encore dans la route sinueuse qui monte à la butte. Le livre offre une récompense à qui tranchera dans le sommeil des tissus métamorphosés, au vif de la mémoire plissée des anciens locataires. L’entretien du matin : franchir...

Ça alors

Aux alentours de l’abbaye de La Lucerne-d’Outremer, dans ce qui reste d’une immense forêt bleue on ne sait plus très bien s’orienter, faire le départ entre la porte et la fenêtre ; des repères pourtant existent encore, mais où placer la virgule...

La confidence

Un vent léger animait les feuilles, rumeur traversée tous azimuts par les sifflets, lazzi, appels et déclamations sibyllines des oiseaux. Par conséquent, de la conversation localisée en forme de confidence, nous ne saurons pour ainsi dire, rien. Et pour le reste,...

En venir où

  L’espace d’une ou deux secondes, entre mairie, salle des fêtes et lotissement, la boule est une extension de la main, les nerfs restent liés par l’esprit à sa trajectoire et à son suspens, courbe irrésistible vers le sable irrégulier au milieu de...

Atours d’Hambye

Le chemin tourne en boucle à l’envers des aiguilles d’une montre. Par cet indice conséquent, réflexion faite il n’était pas surprenant de voir surgir du passé certains personnages désembués de la torpeur dans laquelle on les confine par habitude, par...

Prévert, et autres couleurs

Il n’est pas interdit d’aller chercher le réconfort du côté des morts. Omonville-la-Petite (il y en a donc une Grande), à moins de cent kilomètres (« à vol d’oiseau », il n’est pas précisé lequel) est une destination moins extravagante que la...