La bourse et la vie

… Je l’ai reconnue tout de suite grâce à son porte-monnaie. Dans l’idéal intime de mes souvenirs, une femme aussi précise, délicate, attentionnée dans la vie et au travail, efficace et bien notée par ailleurs, performante sans être besogneuse,...

En particulier

      Au réveil,la maison brûle, il fallait s’y attendre Alors il faut repartirde zéro, perpétuellement (nous parlons tous de la même chose,mais le disons différemment :c’est sans importance aucune) Il faudra s’habituer au décor. À force de battre la...

Dans les bras du sophora

La gamme des verts juxtaposés couvre la vallée et la plaine ; Et les arbres sont si profonds qu’on ne voit pas leurs fleurs. La brise et le soleil, ne sachant plus à qui témoigner leur tendresse, Reviennent caresser le chanvre et les mûriers. Wang Ngan-che,...

Un fil, de l’eau

Il y a deux ans, jour pour jour ou à peu près, j’envisageai une visite du Fonds Combier à Chalon-sur-Saône. Sans préparation, ce fut un échec et depuis, réflexion faite, je me suis rendu compte de l’inutilité de cette démarche ; à quoi bon manipuler, aussi...

Un but en soi

  C’est fou ce que l’on peut trouver aux puces. À commencer par l’acharnement avec lequel les objets s’extirpent de leur torpeur pour venir vous sauter sur le cuir, comme si leur ancien propriétaire en personne vous colletait directement :...

La Maison Bleue

Vendredi dernier il pleuvait sur Cabourg — on en reparlera — mais auparavant j’avais noté, sur le site de la commune voisine de Dives-sur-Mer, qu’il était possible d’aller rendre visite, en fin d’après-midi, à la Maison Bleue, que je ne...