– attachements –

et puisqu’un mot, seul, est triste,

comme tout le monde,

approchons-lui :

– aléatoires –

ou toute autre occurrence

magnétique

(et, de l’autre côté, le noyer mort, témoin offert et radieux)