C‘est aujourd’hui la ronde, suite de textes en échanges
autour du thème « Arbre(s) »

Principe : le premier écrit chez le deuxième, qui écrit chez le troisième, etc.

J’ai le grand plaisir d’accueillir, pour cette trentième ronde, Marie-Christine Grimard, avec un phototexte des plus communicatifs, comme à son habitude.
On me retrouvera cette fois-ci chez l’ami Dominique Hasselmann. *

Merci amicalement à eux deux, merci à tous ceux qui font la ronde, et à leurs lecteurs.

ARBRE DE VIE / ARBRE D’OUBLI / ESPOIR

 

 

Auprès de toi, l’air est plus doux
Rêver de ce qui pourrait être
Bercé dans l’ombre de tes branches
Redevenir un jeune enfant
En écoutant l’oiseau chanter

Dans l’espoir fou de la jeunesse
Errant dans l’éternel printemps

Vivre sans décompter son temps
Impatient de ce qui sera
Empreint d’un espoir inconscient

Avoir tout le temps devant soi
Reprendre un peu de jours heureux
Boire à la coupe des plaisirs
Refuser de voir les nuages
Et décider que tout est beau

Derrière soi, laisser les maux

Oublier ceux qui passent et lassent
Un jour amis, un jour tueurs
Bénir les nuits où la vie danse
Laisser passer les jours d’horreur
Indifférent aux importuns

Et quand le dernier jour viendra
Se retourner sur son chemin
Penser, sans regret ni remord
Oser écrire en souriant
Il faisait très bon ici-bas
Reviendrai-je sous ces branchages …
……….… où j’ai vécu et tant aimé

Texte et photos : M. Christine Grimard

Aujourd’hui dans l’atelier :

Marie-Noëlle Bertrand
va chez Joseph Frisch
qui va chez Noël Bernard
va chez Hélène Verdier
va chez Franck Bladou
va chez Giovanni Merloni
va chez Marie-Christine Grimard
va chez Dominique Autrou
va chez Dominique Hasselmann
va chez Guy Deflaux
qui va chez Marie-Noëlle Bertrand

— prochaine ronde le 15 novembre —
  • texte disponible ici également

%d blogueurs aiment cette page :