Je sais lire et je peux écrire, je suis heureux

Avec un h au début et un x à la fin

Ça ne dit pas son nom, c’est pauvre forcément

Le background (on dit ça) est un lit de poussière

L’œil, au milieu de la figure

Défigure

Percez, percez, percez, police !

Aggravez votre vice !

J’irai frôler ce soir la maison dans laquelle

On s’est fait le serment de terminer nos jours

« Un tapis a coûté 640 francs. Sa longueur est double de sa largeur. Le prix du mètre carré est un nombre entier de francs plus petit que le nombre de mètres carrés et composé de 2 chiffres. Quelles sont ses deux dimensions, sachant qu’elles sont des nombres entiers ? »

Il ne restera plus qu’un tapis de prière

La porte de la cave et celle du jardin

Sont deux voies tolérées quand une vie s’éteint

« Un artiste a peint sur sa toile un petit oiseau. Il disposait d’un petit tube de peinture jaune pesant x grammes, d’un tube, de volume égal, de peinture bleue pesant le double de la jaune et enfin d’un tube de peinture rouge pesant à volume égal le double de la bleue. Il a employé le contenu entier d’un tube qui pesait autant de grammes que le produit de x par le carré de x moins la racine carrée de son double, diminué encore de x grammes. De quelle couleur a-t-il peint son oiseau ? »

J´peux pas voler, dis, j´peux pas nager, dis
J´suis prisonnier, dis, m´en veux pas
Et bon voyage, dis, reviens-moi vite, dis
Le petit oiseau de toutes les couleurs

Suite à notre communication, mais sans aucune obligation, amitiés

Balajo

by Jo Privat | (en souvenir de Colette qui détestait la musette et l'accordéon, faute d'avoir eu le temps d'en sentir le souffle)

Sans l’ombre d’un regret

J’omets de le décrire

Cet amant indiscret

Objet de son désir

Jean traverse la rue, suivi de Géraldine

Marcel, ancré au bar, d’un geste lent opine

Et ment

Avec l’annulaire gauche je me gratte la peau au niveau du poignet droit, geste hérité de ma mère, tandis que le droit gratte la tempe gauche, tic acquis de mon père

Vous, mère d’une fille ou d’un fils gratteur antipodiste, écrivez-moi ! Nous avons se pourrait des souvenirs communs

Ce voisin peu connu

L’été de blanc vêtu

Et de noir l’hiver

Avec sa femme est nu

Et gris quand il a bu

 

Le châtaignier, le marronnier

Un monde entre les deux :

Toi

À l’entrejambe, un entremêlé
(entre nous, de l’entregent)
AGENT, RENDEZ-MOI MON ARGENT !

Père lisait Terre-Air-Mer
Mère errait, terre à terre
« De l’air ! » dit-il un soir, amer
« D’accord. » fit-elle. Ici j’m’enterre

Aujourd’hui, homme menu :
Omelette au macron délicieux
Sa décomposée de sulfure d’argent
Haute-côte-de-nuits
Gravement

Les mots me sortent de la tête
Par les oreilles
À regarder ces gens
Boire les paroles

Ciel mon mari cria-t-elle
Au moment où je me répandais
À son endroit
Tout d’un coup ce fut
Le monde à l’envers
Comme vous être vieille France arguai-je
Pour rester dans le ton

L’alarme a bien fonctionné
Suffisamment fort pour nous réveiller
Pas assez pour nous rappeler pourquoi
Et tout le monde de tourner en rond

(à suivre…)