La tentation de marcher sur l’eau

C’est partout, des sommations de vivre mieux, vivre vieux, vivre pieux Nuit et jour, ça clignote et ça pleurote (Cet hiver, c’est étique) Soit Sauf que C’était il y a quinze jours, ou quinze ans peut-être, on passait encore par ici entre les arbres...

Il fait froid, paraît-il

Quand on passe la main sur le dos du monde, au début c’est doux, et puis ça frotte, ça pique. Ça fait mal et ça fait du bien, ça fouette le sang. Partout l’on s’y tient comme on peut, les jambes en forme de chevalet planté là et pas toujours au bon...

Du champ

Les deux arbres jumeaux encadrent la fenêtre Et ses petits carreaux blanchis au badigeon On caresse la vitre et l’on croit reconnaître Des reflets d’autrefois en leur réflexion … (Un homme seul vivait ici et sa compagne disparue Revenait le jour et...

J’attendrai

La voiture est en pilotage automatique, l’Intelligence Artificielle s’occupe de tout. Par exemple, les piétons sont automatiquement détectés, identifiés, avertis, évités, chiffrés. Grâce à quoi la cabine de commande a pu être coupée de sa fonction initiale...

Les drapeaux sauvages

Tout reste à écrire: les petites bricoles ici et là à droite à gauche, tous les corps empêtrés virgules du décor, les boiteux, les bocaux, les bancals ébréchés, les dormeurs, araignées, fruits de terre et garniture, les toiles empoussiérées dans les recoins ceux qui...

Poèmes en fusion

6 poèmes courts, accompagnés d’une photo monochrome, autour d’Esbly, les 2 et 3 août 2018           ­ C’est un vieux geste fumer en marchant entre grande ciguë et carotte sauvage un pli nous parlons de riens             Nos blessures cicatrisées sur...