Offensive flux

… Échos Au nord, la vigne vierge percluse d’énucléations (cruauté des étourneaux, sauvagerie, tentation des graines d’un rouge trop profond, presque bleu) n’a pas perdu de sa superbe, structure intacte sur les parpaings implacables, prête à...

Désordre

… Le matin, chemin faisant parmi les mots survivant à la nuit, lettres de marbre noir incrustées dans la chair ; sur le faux plat chaque jour plus âpre du jardin, arbustes en stuc, jambes de porphyre dans le froid humide(je dois faire vite, car un soleil...

La tentation de marcher sur l’eau

C’est partout, des sommations de vivre mieux, vivre vieux, vivre pieux Nuit et jour, ça clignote et ça pleurote (Cet hiver, c’est étique) Soit Sauf que C’était il y a quinze jours, ou quinze ans peut-être, on passait encore par ici entre les arbres...

Il fait froid, paraît-il

Quand on passe la main sur le dos du monde, au début c’est doux, et puis ça frotte, ça pique. Ça fait mal et ça fait du bien, ça fouette le sang. Partout l’on s’y tient comme on peut, les jambes en forme de chevalet planté là et pas toujours au bon...

Du champ

Les deux arbres jumeaux encadrent la fenêtre Et ses petits carreaux blanchis au badigeon On caresse la vitre et l’on croit reconnaître Des reflets d’autrefois en leur réflexion … (Un homme seul vivait ici et sa compagne disparue Revenait le jour et...